Accueil / Beauté, cosmétique et cheveux / Barbe qui pique : comment y remédier pour l’adoucir ?
barbe qui pique

Barbe qui pique : comment y remédier pour l’adoucir ?

Si la barbe est désormais reconnue comme un véritable marqueur d’élégance, elle reste tout de même un attribut particulier qui nécessite des soins spécifiques. En effet, porter barbe ne signifie aucunement que l’on se laisse aller, bien au contraire. Les barbes d’antan qui poussaient sans aucun contrôle de leur propriétaire ont fait leur temps et aujourd’hui, il n’est plus vraiment acceptable de porter la pilosité chargée sans un minimum de confort.

Le premier obstacle au port de la barbe est d’ordre psychologique. En effet, assumer une barbe demande du temps, particulièrement si l’on est un habitué du rasoir quotidien. Parallèlement, certains se détournent de la barbe car ils pensent qu’elle provoque démangeaisons et irritations, difficiles à surmonter pour qui n’est pas habitué. Heureusement, même si la barbe qui pique est une réalité, il existe des solutions pour y remédier. Explications.

Les causes de la barbe qui pique

Les caractéristiques du poil sont en grande partie déterminées par les particularités génétiques de chacun. De même que certains portent des cheveux plus ou moins lisses, la pilosité faciale peut être, selon les cas douce par nature ou forte en caractère. Sachez également qu’une barbe naissante ou de trois jours sera toujours plus piquante qu’une barbe vénérable qui s’enorgueillit de poils de plusieurs dizaines de centimètres.

Ces caractéristiques ne sont heureusement pas insurmontables. Pour votre confort ou celui de vos proches, sachez qu’une barbe qui pique peut tout à fait être radoucie par une tonte fréquente et un entretien rigoureux. Vous pouvez par exemple tailler les pointes régulièrement pour redonner de l’entrain et du dynamisme à votre pilosité mais il est surtout important d’ adoucir la barbe avec de l’huile pour lui conférer une texture douce et agréable au toucher.

adoucir la barbe

L’huile à barbe, un atout essentiel dans la lutte contre les démangeaisons

Pour adoucir votre barbe qui pique, il est donc nécessaire d’appliquer quotidiennement, au moins pendant la phase de croissance forte, une huile naturelle sur vos poils pour les assouplir. Il existe de multiples huiles aux propriétés idéales pour donner une texture agréables aux barbes. L’huile d’argan, d’amande douce ou de ricin sont les plus utilisées par les barbus car elles pénètrent le poil en profondeur et hydratent la peau dans un même mouvement.

Lors de la phase d’application, on conseille d’étaler généreusement l’huile de votre choix sur votre peau, mais sans excès pour éviter l’effet huileux. Massez les zones visées en partant de la racine du poil et en remontant vers ses extrémités. Vous pouvez également utiliser un baume pour barbe qui présente l’avantage d’une texture plus crémeuse, donc moins prompte à graisser le poil, mais est aussi moins efficace dans l’hydratation de la peau sous-jacente.

Du peigne au barbier, des solutions alternatives aux barbes irritées

Grâce à l’huile à barbe, vos poils redeviendront souples et doux au toucher mais il n’est pas question de laisser l’hygiène de côté. Soyez donc attentif à shampooiner votre barbe régulièrement pour la débarrasser de ses impuretés qui ne manqueront pas de la coloniser. Vous nourrirez ainsi vos poils en profondeur et maximiserez les effets de l’huile. Un coup de peigne régulier est tout aussi important pour redonner du volume et donc de la douceur à votre pilosité.

Vous pouvez le faire juste après avoir huilé votre barbe, ce qui présente le triple avantage de faire pénétrer le produit, d’enlever l’excès d’huile et de discipliner les poils. Rappelez-vous également qu’une coupe régulière des pointes permet non seulement d’éliminer les poils rebelles mais aussi de redonner une nouvelle jeunesse à leur extrémité. En cas de doute, adressez-vous à un barbier qui pourra vous conseiller sur le style, la fréquence de tonte et le type de produits à sélectionner pour mater votre barbe qui pique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *